Recherche personnalisée
 

Valid XHTML 1.0!

 
 

Conduite écologique : les bons reflexes

Une vidéo intéressante sur le site: http://www.questionsdemarche.com/

Les règles de la conduite écologique

Les règles de la conduite écologique - Questions de marché
Dans cette vidéo, une spécialiste de l’éco-conduite, explique pour le site www.questionsdemarche.com, les gestes qu’il faut connaître, pour économiser de l’argent sur le carburant, faire un geste écologique pour la planète, économiser aussi son véhicule. Evelyne Pautevin, formatrice en éco-conduite, éco-conductrice elle-même, explique à la caméra de « questions de marché », les règles de la conduite écologique, en prenant en compte les régimes moteurs, les accélérations, la constance des vitesses.

Un article paru sur le site Caradisiac.com par Séverine Alibeu - le Mardi 13 mars 2007

Le point sur la conduite écologique. Comment consommer moins ! 

Il est toujours possible de consommer moins de carburant. Comment faire ? La réponse est simple : adopter une conduite écologique. Il suffit pour cela de connaître quelques astuces, d'être bien informé et le tour est joué. Même la voiture qui consomme le moins peut encore économiser du carburant ! Pour la plupart des conducteurs et des conductrices, ce nouveau mode de conduite représente un changement d'habitude qui nécessite un certain temps d'adaptation. Mais vous verrez que ces efforts s'avèreront payants. Voici quelques conseils pour être un as du volant et de l'écologie.

Comment conduire en polluant moins ?

 Allumez le moteur sans actionner la pédale d'accélérateur, démarrez sans attendre au lieu de laisser chauffer le moteur. C'est la façon la plus rapide d'amener le moteur à sa température de fonctionnement

 Lorsque vous démarrez en première, changez de rapport le plus vite possible pour atteindre la vitesse désirée. N'hésitez pas à engager la cinquième, même en circulation urbaine

 Conduisez avec calme et anticipation. Évitez les accélérations et les freinages fréquents

 Essayez de maintenir une vitesse constante et roulez de préférence à bas régime

 Utilisez le frein moteur pour ralentir. En frein moteur, le système d'injection interrompt l'alimentation en carburant alors qu'en débrayé, le moteur continue de consommer du carburant en tournant au ralenti

 En cas d'arrêt prolongé, par exemple devant un passage à niveau ou à un feu rouge qui dure plus que d'habitude, coupez le moteur

 Organisez vos déplacements à l'avance de manière à éviter tout trajet inutile sur de courtes distances: lorsque le moteur n'a pas le temps d'atteindre sa température de fonctionnement, il consomme davantage d'essence.

Attention aux équipements électriques tels que la climatisation!

 Tout appareil électrique alimenté par le générateur de votre voiture augmente la consommation de carburant. La climatisation contribue de manière décisive à votre confort, mais elle augmente également la consommation de carburant. Plus le trajet est court, moins la climatisation est utile car elle ne produit son effet qu'après un certain laps de temps.

Evitez les chargements inutiles!

 Plus votre voiture est chargée, plus elle consomme! Evitez de transporter des objets inutiles dans le coffre ou l'habitacle.

Attention à la résistance à l'air

 Enlevez le porte-bagages ou le coffre de toit si vous ne l'utilisez pas. La résistance à l'air du véhicule augmente nettement la consommation de carburant. Pour la même raison, évitez d'ouvrir les vitres latérales inutilement quand vous roulez à une allure soutenue.

Attention à la pression des pneumatiques

 Veillez à ce que vos pneumatiques soient gonflés à la bonne pression. Une pression insuffisante augmente la résistance au roulement, et donc la consommation de carburant.

Utilisez une huile moteur de haute qualité

 Les lubrifiants hautes performances permettent des économies supplémentaires de carburant, en particulier sur les courts trajets. Après un démarrage à froid et pendant la phase de réchauffement, ces lubrifiants particulièrement fluides se répartissent plus rapidement dans le moteur que les huiles moteur conventionnelles, ce qui réduit les frottements internes. Le moteur tourne ainsi plus rond et consomme moins d'énergie.

 La viscosité d'un lubrifiant correspond à son taux de fluidité. L'indice de viscosité d'une huile moteur caractérise sa fluidité en fonction de la température. Par exemple, que signifie SAE 15W40? Le premier chiffre représente la fluidité de l'huile à basse température (W = hiver) tandis que le second chiffre indique la fluidité de l'huile à chaud. Plus ces valeurs sont basses, plus l'huile moteur est fluide et permet au moteur de tourner facilement. Il est donc préférable de choisir une huile moteur de la catégorie 5W30 au lieu du lubrifiant cité ci-dessus.

C'est parti maintenant pour des trajets écolos !

Source : Volvo

 


Freelance Web Designer